À propos de nous

Diplômées de l’Ecole du Louvre et titulaires de la carte professionnelle de guide interprète régional d’Ile de France, nous avons décidé en 2006 de créer une association, Histoires d’arts, spécialisée dans la découverte de l’art pour un public jeune.

Différentes études menées sur le public des enfants montrent que le musée ou le monument sont souvent perçus comme des institutions austères, peu « ludiques ». L’enfant ignore souvent ce qu’elles peuvent lui apporter et a parfois du mal à percevoir quel intérêt il pourrait trouver à de telles visites. 

Ces études, en particulier celle de Pierre Bourdieu publiée sous le titre « L’amour de l’art » et reprise par Nathalie Heinich dans son article « Public et art », soulignent que
« C’est avant tout par la famille ou par l’école que peut s’inculquer efficacement le goût pour les œuvres d’art ».

Ces enquêtes croisant divers paramètres, ethnologiques, historiques, psychologiques, sociologiques, font apparaître que le goût pour l’art n’est pas inné et dépend de la perception esthétique : « L’art de voir la nature est, aussi bien que l’art de déchiffrer les hiéroglyphes, une chose qui doit s’apprendre » affirme Ernst Gombrich, grand historien de l’art.


Toutes ces recherches montrent que la perception esthétique est le fruit d’une convergence entre les caractéristiques de l’objet et les attentes de l’observateur. Elle varie en  fonction de la familiarité entretenue par les sujets avec l’univers artistique.


Ce sont cette attente et cette familiarité que nous souhaitons développer chez les enfants et les adolescents. 


image-183222-fullsizeoutput_1f7c.jpeg